Fichier créé le 10 octobre 2002.

ADSL

ADSL signifie Asymetric Digital Subscriber Line. Il procure des connections rapides et permanentes (pas de déconnexion ni de temps d'attente à l'établissement de la connection) au réseau Internet.

FT signifie ici France-Télécom.

Le principe d'ADSL

Voix et données sur la même ligne

On profite de la bande passante de la paire de fils de cuivre qui va de la maison au central téléphonique pour faire passer des données en même temps que la voix. Le principe est d'attribuer des fréquences distincts aux deux types de communication: la partie haute est réservée aux données la partie basse à la voix. La communication numérique se fait donc simultanément et ``par dessus'' la communication vocale analogique sans la perturber.

Connexion permanente par modem

Pour établir la connexion numérique, il faut disposer d'un modem spécial appelé modem ADSL. Du fait que votre ligne téléphonique est connectée en permanence au central téléphonique (c'est d'ailleurs ce qui vous permet en permanence d'obtenir la tonalité!), la connexion est permanente (ou quasi permanente car souvent France Telecom déconnecte les modems 1 fois par jour pour des raisons de famine de numéros IP principalement).

Méthodes de séparation des fréquences

La séparation des deux signaux au domicile de l'abonné peut se faire de deux manières différentes (au choix de l'utilisateur):

Les différents régimes d'ADSL

Les offres ADSL au grand public comportent 2 débits:

Netissimo1 est considéré comme «L»'offre grand public et est peu cher. Netissimo2 est considéré comme l'offre «professionnelle» et est environ 2,5 à 3 fois plus cher.

Le type de connexion dont vous pourrez disposer dépend de la distance de votre domicile au central téléphonique et de la qualité des lignes qui vous relient au central. Netissimo1 est disponible à peu près partout en ville. Pour Netissimo2, il faut résider à moins d'1 ou 2 kms du central (et ne pas avoir de problème de fin de mois).

Les prestations nécessaires à ADSL

Pour disposer d'ADSL, il faut obtenir deux prestations distinctes:

Seul France Télécom peut vous fournir la connexion physique; en revanche la connexion au réseau s'obtient en s'abonnant à un prestataire de service (votre Fournisseur d'Accès Internet ou FAI) (en anglais Internet Service Provider ou ISP).

Ces distinctions sont considérées par les commerciaux comme trop compliquées pour le grand public. C'est pourquoi les deux prestations sont souvent confondues en une seule offre «pour simplifier».

La tarification

Les tarifs changent en permanence au gré des offres commerciales du moment. Ceux donnés ici ne sont qu'indicatifs et approchés.

Les abonnements mensuels

Les tarifs d'abonnement comprennent donc 2 prestations distinctes:

Les coûts totaux sont donc de 40 euros par mois pour Netissimo1 et de 150 euros par mois pour Netissimo2.

L'achat/location du modem

Pour se connecter, il faut donc disposer d'un modem spécial, le modem ADSL. Il en existe de nombreux fournisseurs mais il y a deux modèles (modem Alcatel et modem ECI) adaptés aux équipements qui résident dans le central (les modems de France-Télécom qui discutent avec ceux des abonnés, qu'on appellent les DSLAM). Le type de modem nécessaire à l'abonné dépend donc de la localisation, mais la tendance est très nettement à la normalisation sur un seul modèle. Se renseigner toutefois auprès de FT sur la situation locale vous concernant.

Toujours «pour simplifier la vie du client», le modem est généralement fourni aux abonnés par France Telecom qui soit:

Nous ne recommandons aucune de ces méthodes.

Comment s'abonner ?

La démarche d'abonnement «grand public»

FT dispose de son propre FAI (Wanadoo) et le propose donc en standard dans un forfait intégré connexion+FAI au prix de la somme des deux. Pour l'achat du modem, FT propose aussi le pack «Xtense» (150 euros environ) qui emballe le tout en un seul produit.

La démarche d'abonnement «chercheur INRIA»

Les commerciaux de France-Telecom ne vous le proposeront jamais, mais on a cependant le choix (et c'est même un droit garanti par l'Autorité de Régulation des Télécommunications ou ART) de refuser les abonnements tout en un et de demander à FT la seule connexion physique, puis de s'occuper soi-même de l'abonnement au FAI de son choix. C'est ce que font la plupart des chercheurs.

La démarche habituelle des chercheurs est la suivante:

Le service que vous voulez obtenir de France-Telecom est appelé par FT La ligne ADSL (alias Netissimo1); il coûte 25 euros TTC par mois (mise en service 74,50 euros TTC).

Celui que vous voulez obtenir de Nerim s'appelle Forfait ADSL Nerim Base et coûte environ 15 euros TTC par mois.

Pourquoi un modem/routeur plutôt qu'un simple modem ?

Le fait de disposer d'ADSL signifie un très grand confort de connexion mais également une exposition très grande au piratage: il est bien plus facile d'essayer de se connecter illégalement sur une machine reliée en permanence que sur une machine qui se déconnecte sans sommation! Un modem/routeur dispose généralement de fonctionnalités de «pare-feu» (résistance à l'intrusion) intégrées qui sont très appréciables dans ce cadre.

De surcroît, beaucoup de chercheurs disposent à l'heure actuelle de plus d'une machine à la maison. Il est naturel de vouloir partager l'accès ADSL entre toutes ces machines. Le modem/routeur répond parfaitement à cette préoccupation: outre ses fonctionnalités de modem ADSL, le modem/routeur autorise facilement l'établissement d'un petit réseau local ethernet (avec DHCP ou des adresses statiques par exemple) auquel il distribue la connectivité Internet.

Pour les portables cette solution est aussi très confortable: la machine se branche au réseau par la même connectique qu'à l'INRIA, une prise RJ45 ``normale''.

Pourquoi NERIM et pas Wanadoo ?

NERIM offre un service plus adapté à notre cas partculier de spécialistes de l'informatique que Wanadoo qui est plus orienté très grand public:

Pour faire admettre aux serveurs de l'INRIA d'accepter les connexions de sa machine ADSL, une adresse IP fixe est un avantage considérable. En cas de coupure intempestive de la connexion, l'adresse fixe permet de reprendre le dialogue avec les serveurs de l'INRIA comme si de rien n'était, dès que le routeur a rétabli la connexion. De surcroît, on peut alors facilement monter de petits serveurs chez soi (l'adresse fixe fournie par Nerim est routée par leurs soins et possède pour nom DNS «votre nom».net1.nerim.net).

Les offres Nerim se partagent en deux catégories:

Dans les deux cas, il y a deux options selon le débit: Base (128/512) et Pro (1024/256). Pour nous c'est donc le Forfait Nerim Base qui nous intéresse. Il vaut actuellement (novembre 2002), au choix, 183 euros TTC par an ou 18,29 euros TTC par mois. L'option annuelle est évidemment la plus avantageuse.

Les frais d'installation

L'installation d'ADSL proprement dit (le déplacement du technicien chez vous, la mise en route de votre DSLAM dans le central, le test de la ligne) est un forfait qui dépend de votre installation téléphonique actuelle et qui varie de 110 à 0 euros. 110 euros correspond à un changement complet d'installation (passage d'une ligne Numéris Itoo à ADSL par exemple); 0 euros correspond à une installation sans histoire (ligne téléphonique installée classique, simple test de la connectivité ADSL, fourniture d'un filtre statique ou de quelques filtres dynamiques) après une négociation serrée avec un commercial lui-même pressé de placer un contrat.

Si vous n'avez pas de talent particulier pour la négociation serrée, compter environ 75 euros.

En pratique

L'achat du routeur

Le modèle actuellement préconisé est le Zyxel Prestige 643, pour ses prestations remarquables, sa documentation très correcte et sa fiabilité parfaite. Il est très adapté à un réseau local car il dispose d'un switch 4 ports intégré avec auto-négociation 10/100 MB.

Le fournisseur habituel de ce petit matériel est Option+, le commercial chargé de l'INRIA est Philippe Guyard; demander à Nelly Maloisel pour avoir une idée du prix du routeur ou pour avoir une copie de devis.

Prendre le routeur conseillé apporte un confort important au niveau de l'installation: on peut toujours demander des tuyaux à un copain qui a le même.

L'abonnement au FAI

L'inscription à Nerim se fait très simplement par le net (www.nerim.net).

L'abonnement à France-Télécom

Téléphoner tout simplement à son agence commerciale locale, lui expliquer votre cas («je veux l'abonnement La ligne ADSL tout simple (Netissimo1)», «non, je ne veux pas Wanadoo», «non, je n'ai pas besoin de modem», «effectivement vous avez raison, ce n'est pas un PC puisque je n'utilise pas Windows», «oui, oui, je m'occupe de tout quand la ligne est opérationnelle», «un routeur oui, mais non, non, je ne suis pas une entreprise et je ne veux pas le tarif professionnel»). Une bonne astuce consiste à toujours se reposer sur les mythiques «ingénieurs réseau de ma boîte»: dire par exemple que «les ingénieurs de l'INRIA viendront tout installer chez moi, dès que la ligne ADSL sera connectée». Ou encore: «ILS m'ont dit de faire installer un filtre statique» ou «ILS se chargeront de configurer ma machine» et «Bien sûr, ILS connaissent tout ça, ILS sont spécialistes des réseaux».

Délai

Le temps d'installation est généralement d'une dizaine de jours entre le coup de téléphone à l'agence commerciale FT, le surf sur le site de Nerim, la venue du technicien FT (ne le loupez pas celui-là, et vérifiez bien qu'il parvient à se connecter avec son portable Windows), la configuration du routeur et du réseau local.

FAQ

Question: pourquoi un routeur ?
Je suis actuellement en numéris depuis 4 ans. pour l'instant c'est ma machine (Linux) qui sert de routeur et de pare-feu pour distribuer internet aux différents ordinateurs de la maison. Aussi je me demande quels sont les avantages d'un routeur séparé ?
Réponse:
Utiliser une machine Linux comme routeur est une solution qui marche, mais que je trouve trop complexe et contraignante: au contraire d'un ordinateur sous Linux, un routeur est absolument silencieux, il boote en moins de 10 secondes et son OS est tel que personne ne sait généralement le pirater. De plus, je peux éteindre ou emporter ma machine à l'INRIA (ou ailleurs) sans que la connectivité des autres machines de la maison soit compromise.
Question: est-ce qu'un routeur vaut la dépense supplémentaire?
Réponse:
ben oui, je crois que ça vaut amplement la dépense (en plus le routeur te fournit ``gratuitement'' un switch 4 ports pour ton réseau local).
Question: pourquoi Nerim ?
pour l'instant je suis chez Wanadoo et Free (j'ai fait un bon nombre de fournisseurs) le tarif le plus intéressant que j'ai trouvé en numéris est wanadoo car c'est le seul qui compte les communications à la seconde. Actuellement wanadoo fait cadeau du modem donc j'étais tenté, mais je vais quand même regarder Nerim!
Réponse:
Nerim file aussi un routeur en ce moment (voir leurs offres de packs), mais bon, je préfère un routeur plus balèze avec switch 4 ports et firewall conséquent.
N'oublie pas le premier avantage de Nerim: la qualité (essaye de te renseigner sur dslvalley.com et bien sûr sur grenouille pour voir les débits instantanés). N'oublie pas non plus que tu es un utilisateur exigeant et sous Linux, ce qui n'est pas forcément la tasse de thé des gens de FT!
Le second avantage de Nerim est évidemment l'adresse IP fixe fournie gratuitement...
Cela dit, encore une fois, je n'ai pas d'actions chez Nerim :)
Question: où trouver le Zyxel dont tu parles ?
je pense que je vais suivre tes conseils; le Zyxel ne se trouve pas dans la boutique du coin! je l'ai vu chez www.materiel.net à environ 330 euros; est-ce un prix raisonnable?
Réponse: Tout à fait.
Question: et le Netgear DG 814 ?
Sur dslvalley ils n'ont pas le Zyxel 634 mais ils proposent le Netgear DG 814 à 279 euros; pour autant que je puisse en juger d'après les spécifications il a l'air de faire la même chose; as-tu entendu parler de ce matériel?
Réponse: Oui, je connais aussi le Netgear: c'est effectivement équivalent au point de vue possibilité. La (grosse) différence réside dans la documentation: celle du Zyxel est adaptée à notre esprit; elle est concise, complète et facile à utiliser. En plus la configuration du Zyxel se fait par telnet plutôt que par un brouteur qui attaque un serveur http qui en général se plante au bout de 10 minutes de configuration. En plus le Zyxel est mieux fait soft et hard à mon avis...

Voilà. Si vous avez des questions: Pierre.Weis@inria.fr.